Indonésie à la folie

L’Indonésie. Un mois déjà.

L’Indonésie, 17 000 iles dont plus de 6 000 habitables et ses 247 millions d’habitants.
L’Indonésie, plus grand pays musulman du monde.

Les iles de Java, Lombok, Gili Air, Bali.
Le mont Bromo, l’Ijen Kawah, le mont Batur, le mont Agung, le rinjani.

image

Un pays extraordinaire, d’une diversité incroyable tant en termes de paysages, de cultures, de sensations.

image

image

Je n’ai pas trop pris le temps d’écrire depuis trois semaines et pourtant que d’aventures et de paysages traversés. Et surtout c’est parce que j’y ai retrouvé des amis.
C’est tellement appréciable de retrouver des visages familiers, et ça fait tellement plaisir.
Grosses pensées pour Gaston et Susie, Bob et Susie.

image

image

De ses 3 semaines, je pourrais vous parler de Bob Marley et de Zinedine Zidane.

Le premier est présent partout, on l’écoute dans les échoppes, les bars, les hôtels. C’est agréable c’est sûr.
Le second est la référence française en Indonésie. Quand tu dis que tu es français, c’est la première chose à laquelle la majorité des gens font référence. C’est assez incroyable.

Je pourrais aussi parler de la négociation en Indonésie, de la mafia des volcans.

Depuis l’Inde, c’est le premier pays où tout se négocie. C’est un pays où il est impossible d’avoir des repères de prix. Tu négocies ta bouteille d’eau, ta chambre, tes courses au supermarché, ton transport. Tout est négociable et d’un lieu à l’autre rien n’est au même prix. A chaque endroit touristique il faut être vigilant pour ne pas se faire avoir.

Je pourrais parler des volcans qui sont omniprésents. Ils sont visibles, imposants, fumants, dangereux.

image

image

Ils sont exceptionnels, magnifiques, admirables, sacrés.
Être assis sur le cratère d’un volcan en activité est quelque chose de rare.
Descendre au coeur du cratère de l’Ijen en pleine nuit, aux côtés des porteurs de souffre est une expérience hallucinante que j’ai eu la chance de vivre.
Marcher au coeur d’une caldeira de pierre noire pour suivre les traces de la dernière coulée de lave est tout simplement incroyable.

image

image

Comment ne pas aborder aussi la diversité des paysages.
En quelques dizaines de minutes, on peut passer de sa planche de surf sur une magnifique plage, à une ascension de volcan, tout en redescendant dans des plantations de caféiers, pour finir par nager à côté d’une tortue pour un moment inoubliable. Merci Susie.
Plage de sable blanc, plage de sable noir, océans indiens, mers. Que l’embarras du choix.

image

image

image

Et comment pourrais je oublier les rizières en terrasse, d’un vert exceptionnel, des panoramas à couper le souffle.

image

J’aurais aussi envie de parler des indonésiens.
Des gens accueillants, souriants et vraiments gentils. Il y a un tel écart entre le monde touristique et la population, toujours prête à discuter, à échanger quelques mots.
Des sourires, des invitations, des discussions.

Comme partout en Asie, l’accueil des locaux est exceptionnel et je ne suis pas parti que j’ai déjà hâte de revenir.

image

Voilà il y a tellement de choses à dire sur ce pays si immense que finalement avoir visité 4 îles, c’est ne rien voir ou presque du pays.
Mais ça donne un aperçu de la richesse culturelle de ce pays. Chaque île nous immerge dans des paysages et des cultures différents.
Chaque île est un pays.

L’Indonésie c’est la folie et ça fait du bien.

image

image

image

3 réflexions au sujet de « Indonésie à la folie »

  1. aline

    c’est sur ça donne envie .j’ai l’impression que c’est ta plus belle surprise .en tout cas ton enthousiasme et ton beau sourire font plaisir à voir. Milles bisous de France

    Répondre
  2. Charlotte

    Ouaouh je ne pensais pas que ce pays pouvait être aussi magique que l’on voit sur les photos ou qu’on le lise !
    Merci … Ou pas, encore un pays à ajouter à la to-do liste !

    Répondre

Laisser une bafouille

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s